Jade Chatelain

Professeure de Clarinette

Jade13_edited.jpg

Depuis 10 ans maintenant, Jade utilise tout son bagage multidisciplinaire pour accompagner au mieux ses élèves de clarinette dans leur épanouissement musical et personnel. En plus des cours hebdomadaires au sein de plusieurs Ecoles de musique, elle organise des journées d’atelier clarinette qui permettent à ses élèves de développer des valeurs essentielles comme la confiance en soi, l’écoute de l’autre, la bienveillance et l’entraide. 

Son intérêt pour la musique apparaît dès son plus jeune âge : après 3 ans de flûte à bec, Jade découvre la clarinette à 9 ans avec Anne Gillot ; elle commencera le piano à 19 ans avec Valentin Peiry et le violoncelle à 29 ans avec Laura Sanchez. Après un certificat de clarinette dans la classe de Jean-Samuel Racine en 2010, Jade choisit de s’engager dans des études professionnelles. Toujours à Lausanne, elle commence par un diplôme d’enseignement à l’institut de Ribaupierre (2014), puis elle intègre la Haute Ecole des Arts de Berne pour faire un bachelor (2015) et un master (2017) dans la classe d’Ernesto Molinari, où elle perfectionne également sa pratique de la clarinette basse. 

Ayant fait partie de plusieurs orchestres symphoniques et d’harmonies durant son adolescence, elle préfère maintenant les ensembles plus réduits, bien qu’elle continue à renforcer et soutenir différents ensembles amateurs de Suisse romande. Elle se produit régulièrement en musique de chambre, notamment pour des opérettes et concerts avec ad’Opera, association dont elle assure actuellement le poste de coordinatrice. 

Ses sources d’intérêts multiples, comme le dessin ou la peinture, mais également la randonnée ou l’escalade, ont amenés Jade à s’intéresser davantage à l’être humain. Elle a effectué plusieurs remplacements en garderie qui lui ont permis de se pencher sur le développement de l’enfant, avant de s’investir dans le monde des handicaps mentaux (2008-2010 monitrice à la Cabane Orange, Autisme Suisse Romande ; 2010-2020 intervenante dans le Service de relève Phare, Pro Infirmis). Jade cherche également à comprendre la posture et le fonctionnement du corps humain, elle débute par des séances de technique Alexander (2008-2010), puis prend quelques cours de chant (2010), se met au yoga et au pilates (2015), effectue une semaine de stage Dalcroze (2018), et décide même de commencer une formation de masseuse (2020) comprenant des cours d’anatomie, de physiologie et de pathologie.